Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

Aller, je commence par une blague, c’est pas souvent :

– Tu sais pourquoi les chiens se lèchent le cul ?
– Heu non…
– Parce qu’ils peuvent…
– …
 

Ben pour la 3D au cinéma c’est pareil. Ça sert à rien, mais comme Avatar a fait s’équiper toutes les salles, on est obligés de se taper de plus en plus de films en 3D, parce que c’est équipé et qu’il faut rentabiliser un max et surfer sur la vague. Alors au début c’était les films d’action, après les nanards (bon souvent c’est les mêmes), mais après je suis sûr qu’on pourra même visionner des comédies romantiques en 3D.

Steve Jobs en 3D

Bon, je vais rester honnête, sur certains films d’animation et quelques exceptions, ça peut être sympa . Pas forcément indispensable, mais on se dit : « bon quand même, c’est en 3D, c’est pas mal ». Le concert de U2 reste d’ailleurs ma seule claque en 3D, même si fatigante pour les yeux sur la fin. Ha, c’est pas du cinéma.

Bienvenue chez les Ch'tis en 3D

Pour le reste par contre, pour tirer quelques euros de plus et vendre des lunettes, l’industrie du cinéma ne recule devant aucun sacrifice. Chaque film doit avoir sa scène en 3D. Oui SA scène, car souvent le film n’est pas en 3D et vous pouvez même enlever vos lunettes. Et là, c’est difficile car pour faire percevoir la 3D, faut un vrai spectacle. On peut donc, quand on achète une place pour un film en 3D, s’attendre à des choses comme ça :

– Un personnage tombe dans le vide à travers une fenêtre en verre fin qui explose en 187.000 millions de morceaux (oui, la fenêtre en bois avec double vitrage, ça marche moins bien)

– Une flèche/balle… est tirée vers le spectateur surpris (film d’action)

– Un coup de hache/d’épée… est donné en direction du spectateur au souffle coupé (film d’action)

– Un bouquet de fleurs est lancé vers le spectateur (comédie romantique, la spectatrice qui essayera de rattraper le bouquet en giflant son voisin, au milieu d’une salle pleine, sera sûre de ne pas se marier dans l’année, et ne reviendra plus)

– Un poney/cheval/bison… est lancé à vive allure vers le spectateur (documentaire animalier d’action)

– Un Jedi vert, ascendant ninja, tournoie dans les air avec un sabre laser (Drame familial interstellaire. Patience, y’aura bientôt un article sur les Jedi$)

Yoda en 3D

– Un son rauque sort du respirateur artificiel d’un asthmatique déguisé (3D sonore – à venir, voir ci-dessus)

– Un poney zombie tente de mordre le spectateur (film d’horreur animalier)

Poney zombie en 3D

– Un poney-garrou transpercé par une flèche d’argent tombe dans le vide – vue du haut, action ! – avant de recevoir un bouquet de fleurs – vue du bas et… action (drame romantique d’horreur animalier nanard)

Bon vous pouvez décliner l’exercice à l’infini, ou simplement regarder la liste des sorties de films.

Godzilla en 3D de dos

Ce qui est rassurant, pour une fois dans ce genre de mouvement de masse, c’est que le spectateur a l’air méfiant, voire plus. Sur le site d’un cinéma, je suis tombé cette semaine sur un vote concernant la 3D. La question était « si un film est en version numérique et en version 3D, quelle version allez-vous voir ? ». Seulement 19% répondent la 3D contre 50% la version numérique. Le reste avisera en fonction du film.

Bien évidemment, ce sondage vaut ce qu’il vaut, mais quand même, j’ose y voir une tendance et espère que pour cette fois comme pour d’autres, le comportement du consommateur pourra influencer le comportement des financiers (oui, un réalisateur ne se dira jamais, tiens, je vais faire un film avec une scène 3D au milieu), et non l’inverse.

Et accessoirement... enfin je dis rien... mais vous êtes pas à votre avantage là quand même ! (oui c'est elle qui a essayé d'attraper le bouquet)

Bon aller, bonne journée et que ça ne vous empêche pas d’aller voir des films en 3D, quand ça vaut vraiment le coût coup. C’est quand même une belle invention au départ qui commence à voir de réelles possibilités de mise en place confortable.

Créature du lac noir en 3D

Publicités