Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Alors oui, ça fait longtemps que je n’ai pas pris ma plume. Il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, depuis ma dernière page, j’ai été occupé et préoccupé. Ensuite, j’ai constaté que mon dernier mot sur les forums a été beaucoup lu (quasiment autant que crise d’adolescence) et j’aurais eu de la peine à modifier ma page d’accueil devant un tel succès (^^). Troisièmement, y’a pas de trois…

Non, je ne vais pas vous parler de DSK. Oups, trop tard !

Mais enfin, je suis Gilbert Montagné, je peux pas voir alors je touche !!

… Non, franchement vous en avez pas eu assez ? On vous avait pourtant pas autant matraqué depuis la Guerre du Golfe ©™, le 11 Septembre­ ®™, Ben Laden ©™ et Saddam Hussein©™ réunis (Tous étant des marqués déposées de la Coca-Cola Company ™©®). Je vais passer sur ce sujet, car plus que tout a été dit : de la théorie du complot à la théorie du complot, sans oublier la théorie du complot, non sans oublier au passage la théorie la plus plausible. Tout le monde y a été de son commentaire, et tout et n’importe quoi a été dévasté sur le passage de cette tornade ! Même Jean-François Kahn regrette son nom. Même M. Fukushima est passé inaperçu avec ses remorques pleines de concombres radioactifs. D’ailleurs, même au Japon, il ne fait pas bon s’appeler Kan. Trop, c’est trop !

Il faut se purifier avec des sujets plus légers. Des sujets ou juste un passant lambda subirait des dommages collatéraux. Prenons par exemple… heu, je ne peux pas la citer, j’ai trop peur des représailles. Appelons la Karine. Karine Romano. C’est bien, c’est jovial comme nom, printanier.

Faisons court. Imaginons une femme connue, accompagnée d’un garde du corps dans un grand magasin, une vendeuse qui dit du mal d’elle, des cris des pleurs, un odieux outrage, un licenciement, une polémique.

Jusque là, voilà, on est bien dans l’abus de pouvoir criant et on peut imaginer le peuple crier au scandale. Après tout, il n’y a pas que les hommes politiques qui violent les femmes sans défenses, il ne faut pas oublier les cougars. Cougar étant un terme moche, récent, de notre temps et certainement inventé par des femmes, paradoxe des féministes Chiennes de garde, terme là encore hideux et inventé par des femmes. Mais ne nous éloignons pas du sujet, car si nous n’avons pas là affaire à une femme mûre agitée ou une vieille nymphomane en rut, il reste des faits qui devraient a minima soulever quelques questions de plus sur nos hommes ET femmes politiques.

Eh bien non ! Il n’en est rien ou presque.

Après avoir parcouru quelques forums, quelques sites et leurs commentaires, je reste surpris. Dans une France semblant acquise corps et âme au Front National, tout ceci semble normal. En résumant, une vendeuse qui manque de respect à un client quel qu’il soit, doit être licenciée. Pas punie, pas remise à sa place, non licenciée. C’est normal.

Fou ne méritez même pas le chömache, Fermine !!

Bien sur, une telle attitude est condamnable. Bien sûr qu’un avertissement peut être envisagé. Évidemment que des excuses sont incontournables. Mais un licenciement ? En tant que citoyen lambda, s’il vous arrivait une telle mésaventure, voudriez-vous vraiment imposer le chômage à la personne en question ? Blessé et choqué, je comprends la réponse, l’énervement, les demandes d’excuses, le courrier à la direction… mais encore une fois… un licenciement ?

Alors certes, je mets une réserve sur le passé de cette vendeuse. Si elle a déjà insulté de nombreux clients, il y a matière à estimer la graduation de la sanction pour cette énième récidive, encore que le magasin puisse être lui-même puni pour s’évertuer à recruter des poissonnières pour tenir des rayons de vêtements.

D’ailleurs en parlant de poissonnière voici une image parodiant une personne qui n’a rien à voir avec cette affaire, tirée d’un article de ce blog – C Politic®™©. Juste quand je me mets à chercher des images de poissonnières… étonnante coïncidence… limite boomerang.

Elle va le prendre son ensemble Kookaï la grognasse de parisienne, avant que je lui allonge une avoine, peuchère !!

Toute ressemblance bla bla bla…

Publicités