Affichant un égoïsme insolent, les enfants de Mauritanie auraient décidé de ne pas mourir écrasés cette année. Cela remet en cause le loisir pollutio-meurtrier préféré des bons hommes blancs qui ont pourtant apporté tant de bienfaits à leurs ancêtres.

 Vraiment aucune reconnaissance !

Publicités